Spécialistes santé au travail

Que faire en cas de suicide au travail ?

Un suicide sur le lieu de travail est un événement traumatisant. La crise qui peut lui succéder risque de fragiliser l’entreprise toute entière. Quelles sont les mesures à prendre et les erreurs à éviter lorsque le drame survient ? Les réponses de Jean-Claude Delgènes, directeur général du cabinet d’expertise Technologia*.

  

Faire preuve de réactivité

Le premier réflexe est de constituer une cellule de crise et d’élaborer un plan d’urgence. Cette cellule peut être composée de divers acteurs : RH, managers, médecin du travail, psychologue, assistante sociale… L’enjeu : analyser de façon synthétique la situation et engager des actions simultanées en se répartissant les missions. Compte tenu de l’urgence, plusieurs actions doivent être gérées simultanément.

Prévoir un plan d’actions

 
Cet article est réservé aux abonnés. Merci de bien vouloir vous identifier.


Déjà Abonné ?

Merci de saisir votre email et votre mot de passe


 

Pas encore abonné ?

C’est gratuit et rapide ! Inscrivez-vous en quelques secondes pour avoir accès à nos articles d’experts, nos jeux, nos sondages !



Newsletter
Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire