Développement personnel

Affronter ses peurs pour retrouver estime et confiance en soi

Femme qui a mal à la tête

Le manque d'estime de soi constitue souvent un handicap dans le travail. Comment apprendre à la renforcer ? N’oublions pas que, sans estime, il n’y a pas de confiance en soi possible.

Vous ne savez pas dire non à votre patron. Vous n'osez pas vous affirmer en public. La moindre réflexion vous déstabilise. Vous vous forcez à déjeuner avec vos collègues alors que vous n'en avez pas envie… Bref, vous acceptez des situations qui ne vous conviennent pas.


« Ces comportements, essentiellement liés à des difficultés de communication, constituent des indices au quotidien d'un manque d'Estime de soi », explique Arnaud Riou, auteur du livre Jouer le rôle de sa vie*.

La peur des autres

« En fait, on a peur d'être jugé ou rejeté par les autres, de la façon dont ils vont réagir. On compose avec un comportement qui n'est pas le sien et qui ne correspond pas à sa réaction profonde car on n'est pas assez à l'écoute de soi. On se trahit et on se sent mal de le faire, alors on ne s'aime pas. »
Le manque de Confiance en soi est très courant. Il concerne de nombreux adultes, quel que soit leur niveau d'études. Il constitue un véritable handicap dans le contexte professionnel où la communication est très importante.

Origines dans l'enfance

L'une des causes majeures du manque de Confiance en soi trouve ses racines dans l'enfance. Dès les premières années, en effet, l'enfant construit sa confiance. Pour y parvenir, ses parents, qui sont sa référence principale, doivent l'accompagner et l'encourager à s'aimer, en particulier dans ses échecs.
« Malheureusement, souvent ce n'est pas le cas », précise A. Riou. « On a tendance à identifier l'enfant à ses échecs, ce qui lui renvoie une mauvaise image de lui-même. »

Apprendre à s'écouter

Pour renforcer l'Estime de soi, il faut commencer par prendre conscience que le problème vient de ses peurs d'enfant, qu'il est lié à ses émotions du passé. « Il faut donc essayer d'apaiser l'enfant intérieur qui est en soi. »
A chaque difficulté rencontrée, contrôlez-vous, en respirant profondément, par exemple, afin d'atténuer les réponses émotionnelles. Le but est de prendre le temps de s'écouter avant de réagir, de savoir ce que l'on ressent à l'intérieur pour respecter ses besoins.
Ensuite, prenez des rendez-vous réguliers avec vous-même pour faire le point. C'est un travail de longue haleine.

* Jouer le rôle de sa vie : s'ouvrir à la communication du cœur, Editions de l'Homme, 2007.
Issu du milieu du théâtre et du cinéma, Arnaud Riou est maintenant formateur, coach et conférencier, spécialisé dans les techniques de communication orale et comportementale.

25/11/09
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : S'affirmer / Décider
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Quel stressé êtes-vous ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire