Transformer le « mauvais sort » en « bonne fortune »

Petit traité de développement de son capital chance : principe n°4

2 pouces en l'air dans le ciel

Les 3 premiers principes expliquent l’état d’esprit dans lequel sont les personnes qui ont de la chance. Cependant, la vie est loin d’être un « long fleuve tranquille ». Les personnes chanceuses rencontrent également des échecs, vivent des ruptures professionnelles ou personnelles, sont malmenées par des conjonctures défavorables. Pourtant, elles adoptent toutes un système identique face aux difficultés de la vie. Le voici.

Développer son « positivisme »

C’est-à-dire, relativiser et apprécier ce que vous avez déjà de positif dans votre vie.


Les personnes, qui ont de la chance, s’attachent à rechercher le côté positif d’une situation négative, se disent que cela aurait pu être bien pire.

Outre la « pensée positive » qui a déjà été abordée, prenez conscience de la chance que vous avez de vivre dans un pays libre et démocratique, de bénéficier d’un système de protection sociale, d’aides diverses et variées.
Vous pouvez profiter par exemple de dispositifs légaux tels que le Bilan de compétences, la validation des acquis de l’expérience, la formation professionnelle, le coaching, la psychothérapie, le congé individuel de formation, le droit individuel à la formation.
Aussi, pour vous aider à donner naissance à votre projet de vie, vous avez la possibilité de bénéficier de périodes d’autorisation d’absence telles que le congé sabbatique, le congé sans solde et autres congés conventionnels.

Vous pensez que votre vie n’est pas géniale ? Je suis certain que vous trouverez au moins 20 points positifs dans votre vie. Essayez pour voir.

Etre convaincu que la malchance débouche sur du positif

C’est-à-dire, positiver et considérer que tout événement peut être une opportunité pour soi.

Après la pluie, le beau temps. Les expériences négatives sont généralement le messager d’un apport positif. Vous devez comprendre qu'elles ne sont aucunement des échecs, seulement des opportunités d’apprentissage sur soi-même, sur les autres, sur le monde.

L’expérience n’est pas ce qui arrive à une personne, mais ce que la personne fait de ce qui lui arrive.

Il est plus utile de comprendre ce qui s’est passé et d’adopter de nouveaux comportements, qui permettent d’éviter de revivre ces situations, plutôt que de rester prisonnier du passé et de revivre en boucle les mêmes événements.

Nous savons à présent qu’il est une certitude : la fatalité n’existe pas et la chance est une capacité qu’il nous suffit de développer.

Notre société réunit de nombreuses conditions favorables au développement de notre chance. Réjouissons-nous, les générations précédentes n’avaient pas autant de chance !

Définissez votre plan de Développement personnel de votre capital chance

Attribuez une note de 1 à 10 à chaque principe vous concernant. Vous pourrez ainsi identifier vos axes de développement.

- Je développe et entretiens un réseau relationnel :   /10
- Je suis attentif à TOUT ce qui se passe autour de moi :   /10
- Je suis curieux et ouvert à la nouveauté :   /10
- J’ai confiance en mes capacités :   /10
- Je développe mes capacités :   /10
- Je considère que tout est possible :   /10
- Je fais preuve de souplesse et de persévérance :   /10
- Je suis ouvert et chaleureux vis-à-vis des autres :   /10
- Je relativise et apprécie ce que j’ai déjà dans ma vie :   /10
- Je considère chaque événement comme une opportunité :   /10

Francis Boyer, Coach, formateur et consultant en innovation sociale
10/09/10
Retour au dossier
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Connaissance de soi / Emotions ; S'affirmer / Décider
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Êtes-vous un combatif ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire