Comment mieux vivre au travail avec la sophrologie ?

Une femme qui saute en l'air dans un champ

Avec toujours plus de pression sur les objectifs, un manque de visibilité sur l'avenir, une multitude de restructurations et de plans sociaux, l’environnement professionnel est de plus en plus facteur de tensions. Difficile alors pour certains de rentrer à la maison serein, et de maintenir un équilibre vie personnelle/vie professionnelle.

Peut-être faites-vous partie de ceux qui ont alors recours à une technique de relaxation, afin de relâcher les tensions et se ressourcer ? Et sans doute constatez-vous des effets de détente et de relâchement pendant la séance, mais qui malheureusement s’estompent très vite dès que vous êtes de retour dans votre vie tourbillonnante !  Et pourtant, il existe une technique de relaxation qui permet de développer durablement ce sentiment de profond bien-être : la Sophrologie.


Qu’est-ce que la Sophrologie ?

La Sophrologie, fondée en 1960 par le professeur Alfonso Caycedo, docteur en médecine et chirurgie, spécialiste en neurologie et psychiatre, trouve son origine dans les mots grecs « sos » (sain),  « phren » (conscience), « logos » (étude).

Elle est à la fois une science qui étudie la conscience, et une méthode qui permet à chacun de développer une conscience sereine et un état de bien-être.  Basée sur la phénoménologie existentielle, elle considère l’être humain comme unique et libre, pleinement responsable de son existence.

La Sophrologie… une méthode de Développement personnel durable !

Egalement connue sous le nom de Relaxation Dynamique, la Sophrologie caycédienne est une méthode de relaxation qui invite à découvrir, puis conquérir de nouveaux états de conscience et amène progressivement à prendre conscience des valeurs positives de l’existence.

Véritable entraînement à l’état d’esprit positif, la méthode amène peu à peu à développer de nouveaux comportements plus positifs et respectueux de l’être. Les résultats s’inscrivent durablement dans les structures profondes de la personnalité. La personne développe de nouvelles habitudes de vie porteuses d’harmonie avec elle-même et avec son environnement.

Sophrologie et stress en entreprise

Le stress est souvent un problème de rapport au temps. Soit nous éprouvons un mal-être par rapport à un événement qui s’est passé, soit nous angoissons à l’idée d’un événement futur qui doit se produire. Mais rarement nous profitons pleinement de ce qui se passe à l’instant présent ! 

Pratiquer régulièrement la Sophrologie permet de développer la capacité à se concentrer sur l’ici et maintenant. Je vous invite d’ailleurs à porter votre attention sur ce que vous éprouvez ici et maintenant à lire cet article… Calme ? Tranquillité ? Agacement ? Partez à l’écoute de vos ressentis corporels et laissez-vous surprendre…

Pratiquer la Sophrologie permet aussi tout simplement de développer la concentration, d’éviter la pollution des pensées et images parasites. Elle contribue ainsi à un meilleur endormissement et à une meilleure récupération.

Pratiquer la Sophrologie permet à chacun de prendre conscience de ses ressources intérieures, de ses capacités. Elle développe la confiance et l’Estime de soi. Elle prépare à vivre positivement des événements futurs source d’angoisse, comme une prise de parole en public par exemple. Elle aide à surmonter le stress lié à la compétitivité et à retrouver du plaisir au travail. Elle invite à (re)devenir responsable de ses choix de vie et de son existence.

La Sophrologie… c’est facile !

Pratiquer la Sophrologie n’exige aucun pré-requis, ni connaissance préalable. Les exercices, correspondant aux différents degrés de la méthode, se pratiquent debout ou assis, sans tenue vestimentaire spécifique.

Mais la Sophrologie à elle-seule ne peut rien : motivation, implication et entraînement sont garants du résultat. Tel un sportif, c’est la répétition des exercices qui fait l’efficacité de la méthode.

Témoignage d'un cadre manager en phase de transition professionnelle

« (…) Ces exercices ont certainement contribué à gérer le changement. Ils m’ont permis d’appréhender plus sereinement mon départ et ma nouvelle vie (démission, déménagement, prise de poste). Lors de périodes de stress et de doutes, j’ai éprouvé un sentiment d’énergie positive, de relâchement et de la concentration. Enfin, j’ai la certitude que la Sophrologie a largement participé au développement de ma confiance en moi (…) ».

Catherine Fabri, Coach Sophrologue
17/10/11
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Forme et santé au travail ; Gérer son équilibre
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Votre poste de travail est-il ergonomique ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire