Santé et travail

Les bienfaits de la méditation sur le travail

Une femme en position du lotus devant son ordinateur

De plus en plus de personnes se tournent vers différentes méthodes afin de gérer leur stress et retrouver un équilibre émotionnel. La méditation fait de plus en plus ses preuves et s’introduit en douceur dans notre monde occidental apportant une dimension de sagesse et de bien-être naturel, dans sa vie personnelle et au travail.


Qu’est ce que la méditation ?

La méditation remonterait à plus de 3000 ans. Il existe de nombreuses méthodes de méditations venant essentiellement de l’orient (Bouddhisme Tibétain et Zen, Indouisme), cependant certaines traditions chrétiennes introduisent la méditation dans leurs pratiques.


Plus récemment le Docteur Kabat-Zinn a crée le Mindfulness qui permet d’aborder la méditation sans démarche spirituelle. Le Mindfulness est à présent utilisé dans les cabinets de psychothérapie.
La méditation est donc une méthode ancestrale qui consiste en un retour sur soi et un calme mental. Méditer veut dire « devenir un témoin » : observation des pensées, des émotions et des sensations physiques.

Pourquoi un tel engouement ?

Tout le monde le constate : nous vivons dans une société qui nous en demande toujours plus et plus vite. Le bruit, la pollution, une hygiène de vie perturbée contribuent à accumuler le stress. Un nombre croissant d’individus se tournent vers la méditation afin de pouvoir réguler les tensions, se retrouver et développer un espace de ressourcement.
La méditation est une méthode utile car elle peut se pratiquer partout et en peu de temps. Elle apporte à celui qui la pratique de l’énergie et du calme. Mais la dimension la plus intéressante est la régulation des pensées.

Les bienfaits d’une pratique régulière

De nombreuses expériences scientifiques effectuées sur des méditants ont prouvé l’efficacité de la méditation : diminution du stress, diminution de 40% des risques de rechute en cas de Dépression, baisse de la tension artérielle, amélioration de la  qualité de sommeil et meilleure disposition au bonheur.
En effet, les imageries cérébrales ont révélé qu’une des zones les plus stimulées en méditation est la partie antérieure du cerveau gauche (appelée cortex préfrontal), laquelle est associée à la production des émotions positives qui entraîne une meilleure qualité des défenses immunitaires et donc une meilleure santé.

Les bénéfices au travail

Pratiquée régulièrement, la méditation peut entrainer de nombreux bienfaits au travail : une amélioration de la concentration, une réduction du stress et plus de créativité.
On a remarqué qu’une pratique matinale permet un calme durable et une prise de recul indéniable face à la grande exigence du monde professionnel. Ainsi les relations entre collaborateurs sont plus harmonieuses.
Des micro-méditations discrètement pratiquées au bureau permettent également de prolonger un état de concentration. Les personnes ayant pratiqué régulièrement disent se sentir plus centrées, plus dynamiques et en meilleur contact avec elles-mêmes. Elles disent être davantage conscientes des émotions et donc capables de les canaliser.
Une pratique de la méditation le soir permet de se déconnecter du monde du travail, de calmer un mental agité par l’activité cérébrale de la journée et de se préparer au sommeil. C’est un véritable sas de décompression.
Donc si vous souhaitez canaliser vos émotions, gérer votre stress, améliorer votre concentration et être en forme plus longtemps, alors la méditation est pour vous.

Exemple de pratique simple de méditation

Voici un exemple de pratique de méditation à la portée de tous. Expérimentée chaque jour et quelques minutes, cette méthode permet de bénéficier rapidement des bienfaits de la méditation.

1. Trouvez un endroit calme
2. Assoyez-vous et fermez les yeux, les mains sur les cuisses
3. Passez en revue votre corps des pieds à la tête à la recherche d’éventuelles tensions
4. Relâchez votre corps, relâchez les tensions une à une
5. Puis observez votre respiration
6. Suivez votre souffle sans modifier votre respiration. S’il y a des soupirs ou des bâillements, laissez aller.
7. Ne suivez aucune pensée. Chaque fois qu’une pensée vient à votre esprit, revenez à l’observation de la respiration en douceur.
8. Il y aura toujours des pensées de temps à autre et notamment en fonction de votre état du moment. Ne vous découragez pas et n’attendez pas une disparition des pensées dès la première méditation !
9. Revenez à votre souffle encore et toujours. Faites cela encore quelques minutes.
10. Puis ouvrez à nouveau les yeux et continuez vos activités.

Pour les débutants, cette pratique doit durée entre 5 et 10 minutes, pas plus. On dit que 5 minutes quotidiennes peuvent changer une vie.
Avec la pratique, cette méditation deviendra un rendez-vous avec vous-même à ne pas manquer.

Géraldyne Prévot-Gigant, Psychothérapeute - Coach
15/02/10
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Stress ; Forme et santé au travail
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Votre poste de travail est-il ergonomique ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire
Notre sélection de Formations