Les résultats d’une enquête exclusive sur le bien-être au travail

Si une majorité des personnes interrogées se déclarent heureuses dans leur travail, beaucoup souffrent du stress et d’une mauvaise organisation du travail. Malgré cela, il semble que les entreprises n’aient pas encore pris la mesure de l’importance du bien-être de leurs salariés…

Alors heureux ?

70% des répondants se déclarent heureux au travail, ce qui signifie que presque un tiers se déclarent plutôt pas heureux, dont 5% pas du tout heureux au travail.


Cela représente une part non négligeable qui peut s’expliquer au vu du contexte social et économique actuel. Pour nuancer, les managers se sentent plus heureux que les non managers.

Le salaire n’est pas le 1er facteur de bien-être au travail

Le salaire n’est pas le principal facteur de bien-être au travail, il arrive même en huitième position. Les personnes interrogées privilégient l’intérêt et le contenu du travail, puis l’ambiance de travail, ce qui prouve l’importance des bonnes relations entre collègues. Viennent ensuite l’équilibre vie pro/vie perso, la reconnaissance professionnelle, la relation managériale, le niveau de responsabilités et les évolutions, et enfin le sens du travail.

Stress et gestion du temps, sources de tensions

Le stress et l’Anxiété au travail sont les premiers éléments qui viennent entraver l’équilibre vie pro/vie perso. Effectivement, ces troubles ressentis au travail peuvent  perturber le bien-être personnel (troubles du sommeil, maux physiques,  relations tendues…). Et c’est sur ce thème de la gestion du stress et du temps que la majorité des personnes interrogées souhaiteraient progresser et se former pour se sentir mieux dans leur poste.

Fatigue et mal de dos, les troubles les plus fréquents

41% des répondants ressentent, et de manière légèrement plus significative pour les non-managers et les répondants du secteur public, des troubles physiques au travail.  Les plus cités sont la fatigue et le mal de dos. Quant aux solutions pour se sentir mieux physiquement au travail, les répondants placent nettement en tête la relaxation et les massages, moyens qui leur permettraient de mieux gérer leur stress et se sentir en meilleure forme.

Des actions jugées encore timides dans les entreprises

A la question, « Quelles sont les actions mises en place dans votre établissement pour contribuer au bien-être ? », la première réponse est « Aucune » ! Cette absence d’actions est plus présente dans les secteurs privé et associatif. L’écart se creuse très nettement quand on compare les établissements de moins de 500 salariés et ceux de plus de 500 salariés : les grosses structures mettent en place plus de mesures que les petites.

Pour ceux qui ont mis en place des actions, les premières concernent la formation à la gestion du stress et des priorités, l’aide individuelle aux salariés et l’adaptation des horaires On remarque donc que les actions sont principalement centrées sur l’individu. En revanche, ces actions déjà mises en place ne sont pas jugées efficaces. Seulement, 3% des répondants perçoivent ces actions comme très efficaces.

Pour améliorer le bien-être au travail, un grand nombre de répondants suggère l’amélioration des organisations de travail et des modes de managements : des démarches plutôt collectives.

Le sujet reste donc très complexe pour les entreprises : la prise en compte est une avancée majeure mais il faut désormais développer les méthodes de prévention.

Méthodologie de l’enquête
Comundi a lancé une enquête avec pour objectif de connaître la perception des salariés sur leur bien-être au travail. Enquête réalisée par e-mail du 30 novembre au 7 décembre 2009 - 2 596  répondants.

29/01/10
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Gérer son équilibre ; Risques psychosociaux
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
Derniers commentaires
Eloïse (de CourrierCadres.com) , le 08.03.2010  -  Merci  
Merci pour ces précisions ! Le jugement est assez sévère en effet.
Pierre Eric , le 04.03.2010  -  Réponse à Eloïse sur Actions contre le stress  
Effectivement, les répondants jugent assez sévèrement les actions mises en place dans leur établissement pour limiter les risques psychosociaux et favoriser le bien-être. Voici les réponses concernant la perception de ces actions :
3% très efficaces
39% plutôt efficaces
45% plutôt pas efficaces
13% pas du tout efficaces
Eloïse (de CourrierCadres.com) , le 04.03.2010  -  Actions contre le stress  
Seulement 3% de répondants jugeant les actions contre le stress très efficaces... ça me paraît plutôt inquiétant ! Et quel pourcentage les jugeant "efficaces" ou "assez efficaces" ?
Ava , le 15.02.2010  -  Futur invalide par maltraitance employeur  
J'ai du mal à croire le niveau de satisfaction des salariés, ce n'est pas ce que je constate autour de moi.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Votre poste de travail est-il ergonomique ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire
Notre sélection de Formations