Santé et travail

Manque de sommeil, surcharge de travail : gérer une grosse fatigue

Femme qui a mal à la tête

La fatigue n'est pas une fatalité. Certes le manque de sommeil et la surcharge de travail sont parfois difficiles à gérer mais il existe des solutions pour retrouver vitalité et sérénité.


Analyser sa fatigue

Stress du quotidien, surcharge de travail, rythme soutenu, vie de famille prenante…, il faut composer avec la vie de famille. Les raisons de se sentir fatigué ne manquent pas !


Et pour peu que les vacances se fassent attendre, il est des moments de l'année où l’on est victime d'une grosse fatigue. Où l'on ne se sent plus la force d'avancer. C'est pourquoi il est important de retrouver la vitalité propice aux projets et à l'épanouissement personnel.

Se fixer des objectifs

Bien souvent, la fatigue surgit après un trop-plein d'activités : surcharge de travail, de tâches domestiques, d'activités sociales… A force de vouloir tout faire, on en perd parfois ses objectifs. D'où l'intérêt de se poser pour réfléchir à ses priorités tant professionnelles que personnelles.
« Il n'y a pas de secret. On ne peut pas travailler douze heures par jour, sortir le soir, dormir quatre heures et partir en week-end sans arrêt. Sinon on va tout droit au clash, analyse Marc Fornas, le P.D.G. d'Innovatys. Il faut forcément faire des choix. »

Respecter son sommeil

La meilleure prévention contre la fatigue est aussi d'adopter une bonne hygiène de vie, à commencer par respecter son sommeil. Seul le repos permet de recharger les batteries.
A chacun son rythme. Certains ont besoin de six heures, d'autres de huit… Sachez néanmoins que le sommeil arrive plus facilement lorsqu'on se couche à heures fixes tous les jours.
L’idéal est de privilégier des activités « zen » avant de se mettre au lit. Exit les soucis dans la chambre à coucher ! Pour mieux se relaxer, quelques exercices de respiration sont parfois salvateurs.

Des pauses détente

De même, une alimentation équilibrée, qui fait la chasse aux excitants comme le café et l'alcool, facilite l’endormissement.
Adopter une hygiène de vie plus saine pour se prémunir contre la fatigue au quotidien passe aussi par la pratique régulière d'un sport. Celle-ci aide à évacuer les éventuelles tensions accumulées au fil des jours. Et puis, il faut savoir s'octroyer des moments de plaisir privilégié : coiffeur, expo, restaurant, détente au spa…
A chacun son petit truc pour trouver une pause bienfaisante.

25/11/09
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Forme et santé au travail
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
Derniers commentaires
REFLEX-VITAL , le 15.01.2010  -  Une phase de repos indispensable  
En tant que réflexologue, j'ai eu l'occasion de travailler pour une grande banque de La Défense,et auprès du personnel naviguant d'Air France.

La première donnée à respecter pour gérer son stress, c'est d'abord de se déculpabiliser. Le stress intervient toujours lorsque les rythmes biologiques ne sont pas respectés (les phases de récupération : balance orthosympathique), et c'est généralement l'isolement du salarié face aux performances qu'on exige de lui qui fait qu'il ne peut plus faire face. Seul, insécurisé, il se sent contraint d'en faire toujours plus. Il ne se sent plus à la hauteur, il culpabilise. C'est un cercle vicieux qu'il faut rompre à tout prix. Sans quoi, quelques soient les efforts déployés (réflexologie, sophrologie, coaching), les mêmes mécanismes ayant les mêmes conséquences...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Votre poste de travail est-il ergonomique ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire