Etre serein

Dessin d'un homme qui a l'air heureux

Les mille contrariétés et frustrations du quotidien qui jalonnent notre existence nous apparaissent comme autant d’obstacles à la sérénité. Nous posons toujours plus de conditions à notre bonheur.

Mais qui sait vraiment ce qu’est « être heureux » ? Est-ce un état de bien-être insaisissable que l’on croit parfois tenir et qui s’échappe un instant plus tard, pour revenir lorsqu’on ne l’attend pas ? Est-ce une émotion jaillie d’on ne sait où, qui nous submerge sans que l’on sache toujours pourquoi ? Un sentiment de plénitude ? Une succession de petites joies ? Ou plus simplement la conscience de n’être, au fond, pas si malheureux ?


La quête de sérénité et la quête de bonheur

Et si être heureux, c’était être serein ? Si l’on s’en tient à la définition du dictionnaire, la sérénité est « un état de calme provenant d’une paix morale qui n’est pas troublée ». On pourrait y ajouter, sans risquer de se tromper, que la sérénité découle de l’acceptation des choses et des événements. C’est une prise de conscience. C’est accepter son destin et en tirer un aussi bon parti que possible.

La sérénité est une quête de tous les instants. Comme un arbre qui a besoin d’eau et d’attention pour s’épanouir, la sérénité se pratique, s’entretient, se cultive. En lisant les écrits des penseurs de tous les temps, et de toute origine, on découvre que la quête du bonheur demeure la même et que la sérénité est avant tout un état d’esprit.

Rien n’est plus doux que de rester en accord avec soi-même. Dire avec douceur et clarté qui l’on est, ce que l’on pense et ce que l’on croit. Il faut plus de courage pour traverser la vie en restant fidèle à soi-même et à ses valeurs, que de réaliser un acte héroïque une fois dans sa vie.
Le plus souvent, les sentiments de frustration et d’inquiétude naissent de la fatigue et de la solitude.

Quelques conseils pour être plus sereins

Quelques règles de vie qui paraissent insignifiantes, peuvent nous aider à prendre soin de notre corps et par là-même, nous mettre dans un état d’esprit propice à la sérénité.

Faire 3 minutes de respiration profonde en se réveillant et en se couchant et au moins 3 fois par jour :
- Essayer d’avoir une vie régulière : se coucher et se lever à la même heure. Enlever la télévision de la chambre à coucher.
- Prendre le temps de savourer chaque repas.
- Marcher ou pratiquer l’exercice qui nous plait au moins 20 minutes par jour.
- Se rappeler une bonne chose de la journée avant de s’endormir.

Isabelle Henkens, Consultante
03/12/10
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Gérer son équilibre ; Forme et santé au travail
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Votre poste de travail est-il ergonomique ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire
Notre sélection de Formations