Bien-être au travail : adopter la TPE attitude

Le logo de l'OVAT

« Pour développer le bien-être au travail, il faut adopter la TPE* attitude ». C’est l’un des enseignements majeurs tirés de l’Observatoire de la vie au travail (OVAT).

L'objectif de cette enquête est de diagnostiquer annuellement la performance sociale des entreprises françaises. La vie au travail des salariés y est auscultée grâce à des indicateurs construits scientifiquement.

Pourquoi la TPE attitude ? Tout simplement parce que c’est dans les TPE, entreprises de 0 à 10 salariés, qu’il fait le mieux vivre son travail en France.


Les TPE, championnes du bien-être au travail

En effet, comme le précise Pierre-Eric Sutter, Président de m@rs-lab et concepteur d’OVAT, « plus la taille de l’entreprise est petite, meilleur est le climat social, meilleure est la perception du management et de ses méthodes, meilleure est la communication, meilleure est l’ambiance au travail. C’est aussi dans les TPE que l’exposition aux stresseurs professionnels est la moins forte ».

A l’inverse, les entreprises où il fait le moins bien vivre son travail sont les PME de 50 à 250 salariés, et la fonction publique. On s’y plaint d’un éloignement des centres de décision avec les réalités du terrain, de la lourdeur des méthodes de management, d’un manque chronique de communication de la part des managers, de conditions de travail médiocres, d’une charge de travail mal dimensionnée. Tous ces aspects contribuent à créer du non-sens au travail et justement à vider le travail de son sens. D’où un sentiment d’insatisfaction qui tend à devenir chronique. Les résultats pour ces catégories de salariés se sont dégradés par rapport à l’année dernière.

Transparence, proximité, enthousiasme : les clés du mieux-être au travail

Parce qu’elles sont les championnes de la performance sociale, les TPE représentent ainsi un modèle d’organisation du travail aux qualités indéniables.  Les plus grandes entreprises feraient bien de s’en inspirer pour améliorer le bien-être de leurs salariés, et donc accroître leur performance. Comme le synthétise Pierre-Eric Sutter, « adopter la TPE attitude c’est faire oeuvre de Transparence, de Proximité et d’Entousiasme ».

- La Transparence : c’est la faculté du management à communiquer avec clarté, de manière à faire savoir sans équivoque ce que chacun doit faire (ses rôles et les moyens dont il dispose), pour quoi ou pour qui il va le faire (client interne ou externe) et surtout pourquoi il lui faudra le faire (finalité en phase avec les objectifs de l’organisation).

- La Proximité : c’est la faculté du management à faire en sorte que les centres de décision soient les plus proches du terrain et des problèmes quotidiens des salariés. C’est aussi faire en sorte que la reconnaissance que peut attendre le salarié de son travail accompli soit la plus proche possible des résultats obtenus.

- L’Enthousiasme : c’est cette alchimie des relations interpersonnelles qui fait qu’on est content, voire joyeux au travail, en bonne entente avec son dirigeant, son manager, ses collègues. On apprécie  de coopérer sur des projets communs et on est prêt à donner de sa personne. En bref, l’enthousiasme, c’est la manifestation collective du bien-être au travail !

En conclusion, même si la majorité des salariés se plaignent de leurs conditions de travail, la bonne nouvelle est qu'ils sont 3 sur 4 à s’estimer impliqués par le travail et expriment une image du travail à 67% positive. La valeur travail est donc forte en France, malgré une insatisfaction liée aux conditions de travail... qui gagneraient à s’inspirer de celles des TPE !

* TPE : Très Petite Entreprise
24/09/10
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Risques psychosociaux ; Ressources Humaines
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Prévention des risques psychosociaux : où en est votre entreprise ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire
Notre sélection de Formations