Stress au travail : les dirigeants européens préoccupés

Un homme stressé

Selon les premiers résultats de la plus grande enquête sur la santé et la sécurité au travail menée en Europe, la préoccupation concernant les risques psychosociaux tels que stress, violence et harcèlement, va en s'accentuant.

Les nouvelles données ont été publiées le 3 juin 2010 par l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) à l'occasion de la conférence pour l'évaluation à mi-parcours de la stratégie communautaire en faveur de la santé et la sécurité au travail (2007-2012).


Les Risques psychosociaux concernent la plupart des entreprises européennes

Selon l'enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents (ESENER), 4 dirigeants européens sur 5 se disent préoccupés par le stress lié au travail ; pour les entreprises, le stress est donc aussi important que les accidents de travail (79 %). Le stress lié au travail est particulièrement fort dans les emplois du secteur sanitaire et social (91 % des entreprises le considèrent comme une préoccupation importante) et dans l'éducation (84 %).

« Avec la crise financière qui bat son plein, 79 % des dirigeants européens se disent préoccupés par le stress au travail, déjà reconnu comme pesant lourdement sur la productivité européenne », a déclaré Jukka Takala, directeur de l'Agence, lors de la conférence de Barcelone. « Pourtant, malgré ce niveau de préoccupation élevé, force est de constater que 26 % seulement des organisations de l'UE ont mis en place des procédures pour remédier au stress. L'enquête ESENER montre combien il est important d'aider les entreprises à faire face au stress, démarche cruciale pour nous assurer la main-d'œuvre productive et en bonne santé nécessaire pour intensifier les performances économiques et la compétitivité de l'Europe ».

L'enquête montre aussi que, parmi les représentants de l'encadrement, 42 % estiment plus difficile d'aborder les Risques psychosociaux que d'autres questions de santé et de sécurité. Le caractère sensible de la question (53 %) et le manque de prise de conscience de cette question (50 %) constituent les principaux obstacles au traitement effectif des problèmes psychosociaux.

L'association des salariés est un facteur clé dans la gestion de la santé et de la sécurité

L'enquête ESENER montre que la participation des salariés rehausse la probabilité de réussite de la mise en application de mesures de santé et de sécurité. Cela vaut, en particulier, pour les lieux de travail de petite taille, où elle est un important levier pour une gestion efficace des Risques psychosociaux.

84 % des entreprises dotées d'une représentation salariale officielle disposent d'une politique ou d'un plan d'action en matière de sécurité et de santé au travail (SST), contre seulement 71 % des entreprises qui ne mettent pas en oeuvre cette représentation. Les mesures de lutte contre les Risques psychosociaux comme la violence, le stress et les brimades sont appliquées 2 fois plus souvent dans les entreprises consultant leurs salariés que dans celles qui se passent de cette participation.

La petite taille n'est pas un obstacle à une gestion des risques efficace

D'après l'enquête ESENER, les principaux obstacles à la prise en considération des questions de santé et de sécurité sont le manque de ressources (36 %) telles que le temps, le personnel ou les moyens financiers et le manque de prise de conscience (26 %).

L'enquête montre également que même les petites entreprises sont en mesure de réaliser une évaluation des risques en interne, mais ont besoin d'appui sous la forme de compétences, de conseils et d'outils pour gérer le processus de gestion des risques plus efficacement, ainsi que pour concevoir et mettre en œuvre des mesures préventives.

En savoir plus : Pour consulter le résumé du rapport, cliquez ici.

14/06/10
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Risques psychosociaux
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Prévention des risques psychosociaux : où en est votre entreprise ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire