Vie pro vie perso

Halte aux bonnes résolutions !

Le mois de janvier est souvent associé aux « bonnes résolutions ». Malheureusement, force est de constater que pour la plupart d’entre nous, nos bonnes résolutions, n’ont une fois de plus pas échappé à la règle et sont reparties aussi vite qu’elles sont venues.
Alors comment passer de l’intention à l’action, comment dépasser le stade des bonnes résolutions sans lendemain et construire un vrai projet précis et réalisable.

Cesser de se culpabiliser !

La plupart du temps, ces bonnes résolutions sont le résultat d’une culpabilité imposée par nos idées reçues, elles-mêmes véhiculées depuis notre famille jusqu’aux médias, en passant par les « amis-qui-vous-veulent-du-bien ».

Alors on finit par se dire que oui, cette année on va lever le pied, demander une augmentation…alors qu’au fond, ça n’est pas du tout ce qu’on souhaite et qu’on on sait très bien qu’on ne le fera pas.

Cessons donc de nous culpabiliser chaque année toujours et encore un peu plus et penchons-nous sur une alternative plus réjouissante : la construction d’un projet, grand ou petit, qui correspond vraiment à nos envies et qui va réellement avoir un impact essentiel à nos yeux et sur notre satisfaction professionnelle et personnelle.

Reconnaitre et éliminer les bonnes résolutions

Pour passer à l’action, il nous faut tout d’abord débroussailler le terrain de toutes nos bonnes résolutions, autrement dit toutes nos fausses bonnes intentions dont voici quelques caractéristiques reconnaissables :

- Elle reste vague,
- Elle ne correspond pas vraiment à vos besoins ou à vos valeurs, ni même à vos envies et aspirations,
- Sa mise en œuvre vous inquiète ou nécessite des compétences que vous n’avez pas ou ne savez pas comment acquérir,
- Ses bénéfices restent insuffisants au regard de ses inconvénients et de ses coûts,
- Elle est formulée spontanément sous la forme « il faut », « je dois » et est le reflet d’une contrainte ou pression extérieure (le « il faut que je demande une augmentation » qui vient de la pression exercée par le conjoint par exemple),
- Elle est très ambitieuse et vous met une pression trop forte,
- Elle est insuffisamment ambitieuse et vous baillez d’ennui rien que d’y penser.


Clarifier son objectif

Poursuivons maintenant notre réflexion en nous posant les 7 questions fondamentales pour déterminer si nos bonnes résolutions ont une réelle espérance de vie ou si elles finiront à la poubelle comme les précédentes.

Que voulez vous ?
Je veux + verbe d’action, formulé à l’affirmative.

Est-ce que cela dépend de vous ?
Un objectif qui dépend du bon vouloir d’une autre personne n’est pas un objectif.

En quoi est-ce important pour vous ?
Les valeurs que vous honorez en mettant en œuvre ce projet, les bénéfices que vous en retirez, ce sont autant d’indicateurs de votre motivation essentielle à votre réussite.

A quoi saurez-vous que vous avez atteint votre objectif ?
Qu’est ce qui aura changé en vous ? Qu’est-ce que les autres autours de vous pourront voir ?

Quels seront les obstacles à l'atteinte de votre objectif ?
Les identifier en amont permettra d’éviter les mauvaises surprises en cours de route.

Quels sont les avantages que vous allez perdre en atteignant cet objectif ?
Lorsque l’on veut obtenir quelque chose il est parfois nécessaire de lâcher autre chose pour y arriver. Il faut donc s’assurer que cela ne nous coûte pas plus cher de perdre cette chose que d’obtenir la nouvelle.

Quelle est la première étape et quand commencez-vous ?
Beaucoup trop souvent, notre réflexion s’arrête à la porte de l’action. Préparer une feuille de route avec des actions précises et datées augmente les chances de le faire.


Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de vous mettre en route sur des projets uniques et qui vous ressemblent. Ils vous amèneront sans doute, jour après jour, un peu plus près de la vie professionnelle que vous souhaitez vraiment.

Julie Fau, Formatrice et Coach
11/02/14
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Développement personnel ; Coaching
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Etes-vous prêt à repartir du bon pied après vos congés ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire
Notre sélection de Formations