Vie pro vie perso

Aménager son temps pour concilier travail et vie de famille

Femme et son enfant devant ordinateur

Un nouveau job à responsabilité, deux enfants en bas âge. Marie P. éditeur dans une entreprise de moins de 200 salariés… s’interroge. Peut-elle concilier son job de supermaman et celui de working girl ? Et le tout sans culpabiliser ?

La gestion du temps est le sésame qui va permettre à Marie de concilier… ce qui lui paraît inconciliable. A condition de vraiment maîtriser les notions de base de cette gestion.


Au programme : hiérarchiser et classer

Marie doit être, avant tout, organisée.
Elle doit hiérarchiser les tâches à réaliser dans la journée, voire les programmer sur la semaine. Ensuite elle affiche ce tableau de bord de manière à le visualiser rapidement. Il la rassurera.
Pour gagner du temps, elle doit également mettre en place un classement très efficace concernant ses dossiers papier, son bureau, ses mails, ses dossiers sur l’ordinateur.

Gagner du temps… au bureau

Et si ses heures de travail sont incompressibles, il n’en est pas de même de la pause. Si Marie réduit sa pause-déjeuner, les éventuelles pauses-café/cigarettes…, elle peut envisager de partir plus tôt le soir ou arriver plus tard le matin.

Se faire aider… au bureau

Marie doit apprendre à déléguer à ses collaborateurs, à leur faire confiance. Une fois le planning de sa journée établi, elle doit identifier les actions qui sont le cœur de son métier. Elle va ainsi dispatcher les tâches qu’elle peut déléguer, en général « bouffeuses de temps ».

Négocier l’organisation de travail

L’employeur de Marie a compris depuis longtemps que « l’efficacité d’un salarié n’est pas nécessairement liée au nombre d’heures de présence effectuées dans l’entreprise ». Dans ce contexte, lorsqu’une équipe fonctionne bien, travaille en bonne intelligence, des solutions sont facilement trouvées.
Les journées au bureau peuvent être réduites de façon à assurer les « poses et déposes écoles et nourrices ». Ensuite Marie peut travailler au calme, une fois sa casquette de supermaman rangée.
Cette organisation (travail en partie à son domicile) évite à la mère de famille de culpabiliser. De plus, les collègues et le manager sont rassurés car Marie est disponible… même si elle n’est pas physiquement au bureau. Cette solution s’avère possible car l’activité de Marie le permet. Ce qui n’est pas toujours le cas !
Rien n’interdit de demander un aménagement d’horaires sous forme de temps partiel si la pression est trop forte !

23/11/09
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Gestion du temps
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Etes-vous prêt à repartir du bon pied après vos congés ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire
Notre sélection de Formations